salle de sport
Fitlane, le club de Fitness parfait pour vous
juillet 31, 2019

Gros plan sur le protège tibias pour le boxe thaï

protège-tibia, boxe tai, sport

protège-tibia, boxe tai, sport

À quoi sert le protège-tibias dans la boxe thaï ?

De nos jours, la boxe thaï est de plus en plus populaire en Europe et dans le reste du monde. Le nombre de pratiquants de cet art martial en Thaïlande est évalué à plus de 1 000 000, ce qui démontre à quel point ce sport est très populaire.

Un sport populaire en Asie

Comme son nom l’indique, la boxe thaï est originaire de la Thaïlande. Également appelé boxe thaïlandaise ou muay-thaï, cet art martial se présente sous la forme la plus complète de la boxe. En effet, le pratiquant utilise toutes les parties de son corps pour frapper son adversaire. C’est pourquoi ce sport est encore appelé « l’art des huit membres » puisqu’il est possible d’utiliser des coupes de pied, des coups de poing, des coups de genou et des coups de coude. Or, la boxe anglaise permet l’utilisation des poings uniquement et la boxe française autorise l’usage des poings et des pieds. Il convient de noter que le muay-thaï est très populaire en Asie du Sud-est.

Un match officiel de boxe thaï se déroule en 5 reprises de 3 minutes chacune, avec une pause de 2 minutes entre chaque round. Si les deux combattants sont restés debout après les 5 rounds, c’est les 3 juges ainsi que l’arbitre qui prennent la décision finale. Il est utile de noter que le muay-thaï a mis longtemps avant de percer en Occident à cause du caractère assez violent des matchs. Or, dans ce genre de combat, il existe un certain nombre de règles à respecter. En premier lieu, les combattants doivent porter des équipements de protection, dont le protège tibias boxe thaï. Ensuite, il est interdit de frapper un adversaire à terre, de frapper ses organes génitaux, de le mordre, de frapper son œil avec le pouce, de lui tirer les cheveux, de prendre appui sur les cordes du ring, etc.

Le protège-tibia pour assurer une bonne protection du combattant

Il faut reconnaitre que la boxe thaïlandaise est un sport de contact qui a attiré l’attention du public avec les films comme Kickboxer avec Jean-Claude Van Damme ou encore la saga Ong-Bak avec l’acteur thaïlandais Tony Jaa. Pour éviter que les combattants ne se blessent gravement, ceux-ci doivent porter des équipements de protection. Il s’agit notamment du casque de protection, des coudières, des gants, des bandages, de la coquille et des protège-dents. Il ne faut pas oublier les protège-tibias boxe thaïlandaise qui permettent non seulement de donner des coups, mais également de parer ceux de l’adversaire. Généralement, il est composé d’une coque en plastique et qui est entourée d’une mousse afin d’amortir les chocs au maximum. Il se porte la plupart du temps à quelques centimètres au- dessous du genou.

Les protège-tibias boxe thaï sont disponibles en différentes tailles. Plus le combattant est grand, plus son protège tibia doit être grand afin de couvrir totalement son tibia. Il est donc important de choisir l’accessoire qui soit à la taille du combattant. Il existe même des protège-tibias pour enfants afin de permettre à ces derniers de pratiquer leur sport favori en toute sécurité. Vous pouvez d’ailleurs demander l’avis d’un coach, et même vous faire suivre par lui pendant vos entraînements.